Labour d’hiver et Semis de printemps

Entre le gel du printemps dernier et la sécheresse cet été, les fruits ont été rares cette année dans le Trièves. Au grand dam de nos papilles d’abord, mais aussi des sangliers et autres cervidés qui s’en nourrissent généralement tout l’hiver. Ils sont tous donc sortis du bois et se sont donnés rendez-vous dans nos champs à la recherche de quelque chose à se mettre sous la dent, labourant au passage nos semis traditionnels d’automne. c’est donc reparti pour l’emblave.

Semis de printemps pour le Domaine des Hautes Glaces

Vue de notre parcelle face à l’Obiou, au Grand ferrand et au Menil pendant le semis

une très rare scène au domaine que ce semis de printemps, contraint et forcé !

  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
Cet article a été posté dans CULTURE. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire